TW: agression transphobe

Je vais reprendre un fait divers transphobe qui déjà me met dans une colère intense: un homme couche avec une femme trans et comme c'est une crevure transphobe qui ne l'a pas supporté, il la tabasse.

Traitement par métronews:

 

Lyon : il pensait coucher avec une femme... et tabasse le transsexuel

Il est 3 heures du matin, dans la nuit de dimanche à lundi. Le calme nocturne est soudain brisé par des coups et des cris. Un transsexuel de 25 ans est violemment agressé, en pleine rue, dans le VIIe arrondissement de Lyon.

http://www.metronews.fr

Déjà, je pense que ça a été dit au moins mille fois par la plupart des personnes transgenre: l'emploi du terme transsexuel est à bannir car psychiatrisant.

Ensuite,  'il pensait coucher une femme",non  il couchait  aveec une femme trans et pour cette raclure transphobe que ça a mis "dans une colère noire et incontrôlable",c'était juste insupportable pour lui qu'elle puisse être une femme.

En plus, l'article n'arrête pas de la mégenrer non ce n'est pas "le transsexuel" mais une femme transgenre.

L'article linké de Lyon capitale met en lumière encore plus la transphobie en disant qu'il pensait "avoir couché avec une femme qui en réalité était un homme":NON, rappel, c'est UNE FEMME indépendamment de son apprence physique et ses organes génitaux.

Mais le pire vient dans les commentaires: certains parlent de tromperie sur la marchandise :en quoi? Parce que tu  considères que les organes génitaux ont une importance primordiale peut être? Parce que tu considères que sexe = genre? Mais mon coco, il va falloir ouvrir des oeillères et l'intégrer  une bonne fois  pour toutes que c'est faux. D'ailleurs,, d'où est-ce qu'un être humain est de la marchandise? Ca suffit la désuhmanisation des personnes trans. Et surtout en quoi sa déception légitimerait une telle violence? N'aurait-il pas pu tout simplement se rétracter et signifier qu'il n'avait plus envie? (si toutefois il n'y a pas eu viol).

Ensuite, on parle du fait  qu'elle devait être jolie pour qu'il soit dupé :on note que la personne commentatrice l'a bien genrée  ce qui est déjà pas mal vu l'horreur mais ce qui me gêne ici c'est le fait encore une fois que de personnes cis (je  présume mais je me trompe peut être) valident les apparences des personnes trans notamment à travers la notion de passing. En fait ,ton avis ,on s'en fout ,on veut juste que tu nous respectes , c'est si compliqué et ne pas subir d'agression de toute sorte.

De plus, dans un commentaire, il semblerait que la personne postant preennent ça pour de l'homosexualité refoulé. Or il ne s'agit pas d'homosexualité puisqu'il s'agit d'une femme et d'un homme. Je rappelle juste cette évidence car c'est une erreur que je vois très souvent

Enfin et je crois que niveau horreur,on a atteint un certain niveau :comparer le pseudo mensonge à une agression sexuelle. Déjà, en quoi  aurait elle menti? Si elle a dit être une femme, ce n'est pas un mensonge mais la stricte vérité et si il n'est pas capable qu'une femme n'est pas forcément afab ,c'est lui le problème. Il avait de plus la possibilité de fuir encore plus si le rapport n'était pas consenti de la part de la femme donc en quoi ce serait une victime dans l'histoire. C'est donc vraiment insultant pour les personnes en ayant subi.

Pour finir, je voudrais souhaiter même si elle me lira probablement jamais,un bon rétablissement à cette femme victime d'une ordure transphobe.

fignt the cistem