TW viol, culture du viol

Ce matin en me connectant, j'ai eu la très désagréable surprise de recevoir en commentaire un message haineux.
Selon cet homme (ou personne ayant un pseudo d'homme), je me serai inventé-e un viol pour me faire remarquer, que je n'étais qu'un-e attention whore.
Pourquoi, selon ce monsieur? Car je n'aurai pas le comportement d'une bonne victime de viol. Sauf qu'il n'existe pas un bon comportement face à une telle violence.

TG


Certain-e-s d'entre vous me diront peut être de laisser tomber puisque ce qu'il veut, lui, c'est qu'on prête attention à ces propos et me blesser sauf que du coup, j'en profite pour faire quelques rappels.

Oui j'ai été violé-e et tant pis si ça ne correspond pas à tes clichés:

  • Oui, un viol entre enfants est possible (non je ne veux pas forcément mettre des gosses en prison ou je ne sais quelle autre monstruosité qu'on me prête) 
  • Oui, je n'arrive pas être en colère  contre mon violeur
  • Oui, je peux écrire sur un blog et avoir un semblant de vie même après avoir été violé-e
  • Oui, j'arrive à en parler mais à l'écrit seulement mais bon, j'imaginne qu'on ne se connait pas IRL
  • Oui, on peut oublier un viol et s'en souvenir des années après d'ailleurs,je ne verrai pas pourquoi j'inventerai des choses pareilles.
  • Oui, il y a des éléments dont je ne me souviens plus très bien et ça ne doit pas servir à me discréditer.
  • Oui, je n'ai pas porté plainte  comme tout plein d'autres victimes, ce sont des menteur-se-s, elleux aussi? Surtout quand on voit comment on peut être reçu-e par les flics. Et puuis, dans mon cas, ça ne servirait à rien
  • Oui, j'ai des déclencheurs quand on évoque ce sujet  et ce n'est pas une honte au contraire
  • Et surtout, point le plus important: non, je n'ai pas de compte à te rendre

Il n'y a pas de bonnes ou de mauvaises victimes de viol juste des victimes différentes avec des histoires et des situations différentes.
Mais le problème, ce qui si ça avait été le contraire, on aurait toujours trouvé que j'étais une mauvaise victime de viol.
Pourquoi? Parce qu'il est plus facile de croire qu'il n'y a pas ou peu de victimes comme ça il n'y a peu ou pas de violeurs: peut être même toi, tu en fais partie d'ailleurs. Si c'est le cas là, pas désolé-e de te faire culpabiliser bien au contraire et j'espère que tu en baveras autant que j'en bave.

Et puis, même quel est mon intérêt de mentir  je n'ai donné que la première lettre  de son prénom avec ça vous êtes très avancé-e-s pour reconnaître quelqu'un et quand bien même, il se serait reconnu, dans le cas hypothétique où il serait tombé dessus, il aurait très bien pu dire que ça peut être un autre prénom après tout .

Ensuite, je ne vois pas comment toi,  tu aurai pu démasuer un mensonge alors que je suis suivi-e par des psys qui elleux n'ont visiblement pas vu d'incohérences dans mon discours: peut être que tu as des éléments tangibles allant dans ce sens dans ce cas là, je suis tout-e ouïe et même prêt-e à me remettre en question. Sauf que je pense qu'en vrai, tu es juste une petitte merde misogyne qui aime t'en prendre aux survivant-e-s de viol

Cepndant j'en doute alors juste un message TA GUEULE ORDURE!