Même si je suis blanc-he, j'ai choisi quand même de traduire ce texte. Parce que des gens ne lisent pas l'anglais  et que je pensais utile de le traduire car résume pas mal les choses selon pas mal de personnes concernées l'ayant lu.

Les commentaires comprenant du white tears, white splaining etc. ne seront pas validés


 

Vous avez peut être entendu le terme «féminisme blanc" utilisé récemment après l'échange Twitter entre Nicky Minaj et Taylor Swift ou quand des personnes critiquent la série d'HBO Girls

Mais qu'est ce que cela signifie?
De base, le féminisme blanc est un féminisme qui ignore l'intersectionnalité. Mais toutes les féministes qui sont blanches ne font pas du féminisme blanc.
mais la plupart des "féministes blanches" sont blanches, car les personnes blanches n'ont pas à penser aux choses liées à la race quotidiennement.
Et nous ne sortons pas la "carte de la race", les féministes blanches excluent les expériences de quiconque n'est blanc-he, cis et hétéra-os.
C'est pour ça qu'il est tellement problématique.

intersctionnalité

Premièrement, il suppose que l'expérience de la misogynie vécue par les femmes blanches est la même pour toutes les femmes et c'est juste faux.
Le féminisme blanc vise à combler l'écart salarial entre hommes et femmes mais ce qu'il n'arrive pas à reconnaître la plupart du temps, les femmes noires et latinas sont payées moins que les femmes blanches.

écart salarial

Et les violences policières peuvent être vu comme une problématique féministe mais elle n'affecte pas de la même manière une femme blanche qu'une femme racisée.
Si Sandra Bland avait été une femme blanche, est- ce qu'un simple contrôle routier aurait conduit à une arrestation? Aurait-elle était vu aussi fortement comme une femme noire en colère? Serait-elle morte?

Le féminisme blanc ignore le rôle que la blancheur joue dans la création de choses du style les normes de beauté.
Par exemple, Taylor Soft, c'est ok mais Nicky Minaj non.

nicky taylor


Les femmes blanches sont le plus souvent le visage du féminisme : Tina Fey, Taylor Swift, Amy Schumer ont été capable de percer dans l'industrie dominée par les hommes blancs cis mais les femmes noires et autres femmes racisées, nous affrontons des obstacles que les femmes blanches ne subissent pas.

Critiquer le féminisme blanc ne revient pas à silencier ces femmes mais à faire en sorte que d'autres voix se fassent entendre et c'est important pour tout le monde. Etre une féministe blanche ne fait pas de toi une mauvaise personne : ça signifie juste que vous avez beaucoup à apprendre.

La chose la plus importante est que chaque féministe blanche peut apprendre à s'éduquer soi même et écouter et prendre en compte les expériences des femmes racisées sans les silencier. Parce que parfois, en tant que femme blanche, nous devons juste fermer nos gueules

 

Source: Why we need to talk about whitefeminism