TW viol

Je voulais vous parler du nouveau clip de Lady Gaga, Til It Happens To You
Les images choquantes, même pour la bonne cause,j'ai du mal en temps normal.
Surtout que bon quand il s'agit de lutte contre le viol, c'est tellement fait et refait qu'on peut se poser la question de l'efficacité de la violence visuelle,imposée aux victimes.
On devrait peut être envisager de changer de méthode non à un moment quand celle utilisée s'avère inefficace?
Qui est-ce que ça touche? Certainement pas les violeur-se-s sauf peut être celleux qui n'ont pas fait usage de violences ou de GHB qui se pensent peut être même pas violeur-se-s (pas merci la culture du viol).

lady gaga

Penchons nous sur les paroles et regardons la cohérence avec les scènes de viol.
Personnellement,j'en vois aucune puisqu'on parle seulement de l'après-viol et de l'attitude des personnes écoutant les victimes qui ne peuvent pas comprendre avant de l'avoir vécu.
Donc, à la limite, montrer l'avant viol aurait pu être plus judicieux surtout que les scènes explicites durent pendant 1 /5 du clip ce qui est quand même beaucoup même si il est vrai que 3 viols sont représentés.
Je pense que l'auteure du clip,Catherine Hardwicke, aurait pu se contenter des flashbacks rapides et se cantonner à développer le ressenti à peine évoqué des victimes.

Ensuite l'image du câlin même symbolique est selon moi assez problématique puisque semble signifier qu'un PTSD peut se soigner avec un câlin.
Une personne survivante de viol peut déjà ne plus supporter le moindre contact physique avec autrui: cela peut provoquer des reviviscences donc suggérer ce moyen pour aider une victime à aller mieux peut déjà poser problème.
De plus, ça se saurait si c'est aussi simple que ça : cela peut aussi culpabiliser les proches de victimes qui font du mieux qu'iels peuvent pour les aider et se rendent compte que c'est inefficace du moins sur la durée.
Surtout qu'en général,le soutien n'est pas forcément aussi direct mais plutôt on tente de ne plus en parler pourlui changer les idées et la faire passer le plus vite possible à autre chose.
Et puis quand on n'a pas de personnes proches à qui parler pour de multiples raisons (parce que c'est trop dur, parce que tu as peur de leurs réactions, parce que lea violeur-se-s est apprécié de partout, parce que ce n'est pas une configuration stéréotypée du viol tel qu'on se le représente), ça veut dire qu'on est foutu, c'est ça?

Enfin, je vais parler du choix de la chanteuse: Lady Gaga qui certes a été violée à l'âge de 19 ans donc est concernée mais n'a pas hésité à travailler avec des personnes étant accusé de violences sexuelles Terry Richardson et R. Kelly.
Alors ,oui, business is business.
Ce ne sera ni la première ni la dernière surtout avec la pression de l'industrie du disque mais n'est-ce pas incohérent avec le message censé être promu dans le clip?

Mais quand même des points positifs sont à soulever:

  • l'inclusivité puisque les hommes cis, très peu visibles dans les campagnes contre le viol en tant que survivant, et une personne non binaire sont représenté-e-s 
  • le fait que les viols sur les campus états-uniens semblent enfin être pris au sérieux
  • les paroles du textes dont vous pouvez voir une traduction ici qui elles sont très justes et assez proches de ce que je ressens même si pour moi le clip est dans l'ensemble raté et dessert la chanson à mon humble avis.

 

traduction" Nous éspérons que vous ressentirez notre amour et notre solidarité à travers cette chanson et peut être que vous trouverez une certaine paix,  sachant que vous n'êtes pas seule, à travers ce film".