Avant de commencer cet  article, je présente toutes mes condoléances aux proches des victimes et beaucoup de soutien aux personnes musulmanes qui font pas mal prendre suite aux attentats de Paris

 

solidarit__attentats

 


 

Depuis les attentats de Paris du 13 novembre, j’ai pu constater des attitudes plus ou moins consternantes et des unions plus que douteuses notamment entre des personnes dîtes républicaines et des fachos  : elle est plutôt sympa l’unité nationale.
Quand il s’agit de taper sur des gens qui refusent l’injonction à changer leur PP facebook et la critiquent, visiblement, il n’y a plus de front républicain face aux fachos.
Il y a quelque chose qui m’a particulièrement énervé-e : c’est cette vision fantasmée de la liberté occidentale, d’où le titre.

 

 

blague

La France serait le symbole de la liberté d'expression .

Ben oui on aurait le droit de tout dire (jusqu'aux limites fixées par la loi).
Enfin, ça, c'est  la théorie arce qu'en pratique : critiquer (relevant aussi du droit le plus strict de la liberté d'expression) peut parfois  être comparé à l'attentat contre Charlie Hebdo (ben oui faisons pas mal dans l'indécence).
Mais, de l'autre côté,on fait taire les opprimé-e-s: ce n'est jamais le moment pour avoir des analyses critiques pertinentes de la politique extérieure de la France, pourtant en partie responsable même si seuls les terroristes et Daesh sont responsables et coupables.
De plus, les décisions prises par le gouvernement sont  souvent réalisées peu de temps après les attentats (on parle déjà de déchoir les présumés terroristes de leurs nationalités, des bombes ont été larguées sur des bases stratégique de Daesh au mépris du risque de tuer des civils innocents) dons on doit déjà être sur le qui-vive pour protester contre des mesures iniques et non nécessaires.

 

La France serait le symbole de la liberté de faire la fête 

Il faudrait déjà rappeler que la vision de la fête est souvent ethnocentrée quand elle est évoquée et rappelle un peu trop à mon goût le style apéro saucisson pinard: bref, ce qui est censé être interdit par l'Islam. En agissant ainsi ,ils séparent les musulman-e-s et juifves des autres populations (les végés aussi mais bon, ça ne doit pas entrer en compte pour elleux)
De plus, même si la fête n'est pas  dans ce genre là, le placer au summum de  la liberté c'est :

  • classiste car la fête est un luxe que tout  le monde ne peut pas se payer au sens littéral du terme
  • psychophobe notamment en cas de dépression quand le coeur n'est pas à la  fête, d'agoraphobie (et ce ne sont que des exemples)
  • handiphobe selon le handicap, l'accessibilité  du lieu et la fête car bon, voir  tout le monde s'éclater  et ne pas (trop) pouvoir en profiter , c'est pas cool [1]
  • aphrodiste car c'est souvent les personnes considérées comme  bien foutues qui sont le plus souvent invitées à danser ou autres:les autres sont soit pas invitées soit considérées comme tapisserie(même si je n'aime  pas ce terme)

 

La France serait le symbole de la liberté sexuelle

On peut dire qu'en théorie, dans les textes, c'est le cas sauf que dans la pratique, ce n'est pas vraiment ça.
Une personne non cismec qui couche est une salope et si elle ne couche pas, c'est pareil selon les poncifs sexistes en vigueur donc on peut la harceler sans aucun souci.
Un couple qui n'a pas l'air hétéro aux yeux du monde ne doit pas se montrer. Si ce couple se montre, il faut pas trop s'étonner si on leur casse la gueule même si on condamne quand même parce qu'on n'est pas des méchants homophobes nous, c'est pour leur sécurité tu comprends.
Et puis, comme j'en parlais  un peu plus haut  , la liberté sexuelle revient aussi à la liberté  de ne pas avoir de vie sexuelle si on le souhaite et même si en théorie, c'est possible: notre culture fait qu'il existe une certaine forme de pression sexuelle rendant leur vie plus difficile.
Le respect des consentements de chacun-e des partenaires relève aussi de cette liberté: or, vu les statistiques des violences sexuelles subies, on peut dire qu'on est très loin du compte.

 

Alors, toujours aussi cool, la liberté occidentale?
Je parle dans cet article de la France mais c'est un  raisonnement qui peut se transposer dans pas mal d'autres sociétés occidentales sauf que là Paris et la France a été touchée.

[1] Cela  ne doit pas non plus être un prétexte non plus de ne pas les inviter sous prétexte d'éviter de faire de la peine aux personnes concernéées mais choisir un aendroit où tout le monde puisse s'amuser si iel le souhaite