18 novembre 2015

Si on arrêtait de fantasmer sur nos pseudos libertés occidentales

Avant de commencer cet  article, je présente toutes mes condoléances aux proches des victimes et beaucoup de soutien aux personnes musulmanes qui font pas mal prendre suite aux attentats de Paris       Depuis les attentats de Paris du 13 novembre, j’ai pu constater des attitudes plus ou moins consternantes et des unions plus que douteuses notamment entre des personnes dîtes républicaines et des fachos  : elle est plutôt sympa l’unité nationale.Quand il s’agit de taper sur des gens qui refusent... [Lire la suite]
13 novembre 2015

[TUTORIEL] Comment être un-e bon-ne allié-e?

Vous voulez être un-e bonne allié-e et vous ne savez pas comment faire? Voici une liste de quelques conseils non exhaustifs. Checkez vos privilèges:  Cela peut paraître évident sauf que ce n'est pas le cas pour tout le monde. Rappeler d'où vous parlez, que vous n'êtes pas concerné-e pour éviter tout malentendu. Dire "on est tous humains"par exemple, c'est vrai mais certain-e-s sont considéré-e-s comme plus ou moins humain-e-s que d'autres et donc dire ceci revient à nier cet état de fait.Dire "on est tous des animaux"dans... [Lire la suite]
Posté par lamia6 à 21:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
24 octobre 2015

Sortir ou rester au placard, c'est mon choix

Si il y a une chose que je ne supporte pas, c'est qu'on me dise ce que je dois faire en règle générale. Mais je vais parler d'un point particulier la sortie ou non du placard concernant mon orientation sexuelle et mon identité de genre. TW: propos extrêmement violents MOGAIphobes (transphobie, biphobie, panphobie, homophobie).  Les 2 ne se voient pas automatiquement sur la figure donc nécessite parfois un coming out de la part des concerné-es .Pourtant j'ai l'impression qu'il y a des injonctions au coming out en mode "si tu ne... [Lire la suite]
22 octobre 2015

Lettre ouverte aux survivant-e-s de violences sexuelles et sexistes

 Chèr-e anonyme,   Tu permets qu'on se tutoie?On ne se connait peut être pas ou alors on se connait et je ne suis pas au courant de ce qu’il t’est arrivé mais peu importe, je suis passé-e par là aussi malheureusement comme beaucoup d’autres. Je veux te dire ce que j’aurais aimé qu’on me dise à l’époque.Même si chaque vécu est différent, des similitudes sont tout de même relativement communes à toutes les personnes concernées. Tout d’abord, je voulais te dire que tu n’es pas responsable de ce qui t’es arrivé : dans 100%... [Lire la suite]
11 septembre 2015

Le militantisme vs le monde extérieur

Quand je raconte aux gens extérieurs ce qu'on se prend dans la tronche en militant (et encore, je ne suis pas celleux qui prend le plus de coups par rapport à d'autres),j'ai l'impression d'être: soit face à une incrédulité en se disant que ce sont peut être des gens qu'iels croisent tous les jours  soit face à une demande à priori bienveillante de me retirer pour me reposer face à des personnes aussi malsains soit des explications mettant en jeu la santé mentale des personnes (psychophobie, j'écris ton nom). Je... [Lire la suite]
Posté par lamia6 à 17:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
09 septembre 2015

Pourquoi dire "Ce propos ou comportement oppressif n'est pas [insert lutte] " est problématique?

Ne pouvant pas développer davantage dans le titre, je précise un peu ma pensée en introduction à travers un exemple.Un cismec défenseur d'une cause tient des propos misogynes envers une femme, peu importe qu'elle soit ralliée ou non à la cause.Elle en parle à des personnes qui luttent pour la même chose que lui et le premier des réflexes des personnes en face avant même de dire que ce mec est une raclure de bidet, c'est de dire que ce qu'il a dit n'est pas [insert lutte]. Je ne sais pas, iels auraient pu avoir un minimum d'empathie... [Lire la suite]
07 septembre 2015

A quel point êtes vous privilégié-e? (refait par moi)

Je suppose que pas mal d'entre vous ont fait ou ont entendu parler du test de buzzfeed qui porte le même titre que mon article.Il se trouve qu'il est assez problématique sur certains points notamment le fait de dire que le viol, la dépression et les actes suicidaires ne sont qualifiés que de "quelques déboires" et que nous ne sommes "pas à plaindre" . Le pire , c'est que personne n'a vu la violence de ces propos à la rédaction de buzzfeed et osef si les personnes concernées se sentent mal et encore c'est un... [Lire la suite]
Posté par lamia6 à 10:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
05 septembre 2015

Le "point Charlie" ou quand la critique par les oppressé-e-s n'est plus permise

Il y a quelque chose qui m'énerve profondément : chaque fois qu'on émet une critique sur un sketch, un dessin, une pub ou autre support, quasi systématiquement, une personne sort une phrase du style "Mais où est passé l'esprit Charlie?" comme si ça l'immunisait de toute critique. Pourquoi l'avoir écrit maintenant ? Parce que j'ai été profondément agacé-e par certaines réactions que j'ai pu voir sur les articles dénonçant le sketch transphobe de Florent Peyre. Qui vous dit qu'on était Charlie (et non, ne pas être Charlie ne fait pas... [Lire la suite]
Posté par lamia6 à 12:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
01 septembre 2015

Pourquoi l'expression "être né-e dans le mauvais corps" pour parler de personnes trans est oppressive?

TW: transphobie, cissexisme Avant de commencer, je tiens à préciser que je m'adresse principalement à des personnes non concernées donc si des personnes concernées utilisent cette expression pour elles même tant qu'elles ne généralisent pas,ça ne me gêne pas. Ce qui me pose problème en premier lieu, c'est que pour moi, ça sonne vraiment comme "tu es une anomalie de la nature" puisque tu aurais tu naître dans un autre corps qui aurait été le bon. C'est donc extrêmement violent.Je préfère une expression telle que "mise en conformité... [Lire la suite]
30 août 2015

Proposer l'étiquette de "violé-e" à une victime/survivant-e peut lui être bénéfique

TW viol, culture du viol Je voudrais parler d'un principe que j'entends souvent avec lequel je ne suis pas vraiment d'accord du moins pas pour toutes les situations. Une victime de viol décrit un viol sans employer le terme viol dans son témoignage et pour certaines personnes le fait de dire à cette personne qu'elle a subi un viol, c'est lui imposer cette étiquette. En principe,je suis pour l'autodétermination de la personne sauf que parfois, la personne a juste besoin qu'on le lui dise en fait pour la valider dans son statut et que... [Lire la suite]