27 août 2015

Pourquoi est-il important de savoir d'où l'on parle?

Certaines personnes disent que rappeler aux oppresseur-e-s de checker ses privilèges reviendrait à tuer le débat parce que cela signifierait que seul-e-s les opprimé-e-s sont aptes à s’exprimer. Le problème, c’est qu’il ne s’agit pas que de débats intellectuels mais de survie pour les oppressées. Oui, vous avez bien lu survie. Et pas désolé-e de vous apprendre que ce sont les plus concerné-e-s les mieux à même de déterminer leur stratégie. Ce n’est donc pas qu’un simple débat d’idée. Au contraire, ce serait partir du principe qu’on... [Lire la suite]
Posté par lamia6 à 10:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
23 août 2015

Test : Personnes cis, où en êtes- vous sur la transidentité ?

  TW : cissexisme, transphobie Pour les personnes trans, les réponses peuvent sembler faciles ou évidentes mais ce test est vraiment à destination des personnes cis qui  veulent être de meilleur-e-s allié-e-s. Vous pouvez cependant le faire quand même.   La transidentité est une maladie mentale ? Oui Non Réponse : Non. Mettez vous à jour : elle n’est plus classée comme maladie mentale depuis 2010 officiellement en France   Il existe un sexe mâle, un sexe... [Lire la suite]
Posté par lamia6 à 19:12 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
13 août 2015

Je rêve qu'un jour justice soit faite envers toutes les victimes d'agressions

Je suis en colère. Dans une colère enragée. Attention les cismecs (puisque c'est majoritairement de vous dont je parle) préparez vous à la riposte. Tremblez donc les cismecs: vous avez gagné une bataille pas la guerre. Vous avez voulu nous détruire mais vous avez face à vous un front qui lutte de plus en plus. Pour que chaque victime se sente soutenue peu importe le point où elle en est et si elle n'a pas la force ou la capacité de se battre , des copin-e-s se battront pour iels. On vous rendra les coups: coup pour coup. Vous ne nous... [Lire la suite]
13 août 2015

Combattre le paradigme de la maman et de la putain ne doit pas revenir à s'en prendre à la maman et à la putain

Naïvement, il y a bien longtemps, je pensais que le féminisme luttait pour avoir le choix: le choix d'être parent ou pas, le choix d'être une prude ou pas mais visiblement, il y a un certain féminisme qui n'est pas d'accord avec moi.Pourquoi? Parce que revendiquer le libre choix ne servirait pas à combattre la domination masculine. Pour moi, c'est tout le contraire: qui a décidé de qui serait les mamans et les putains et pas autre chose? Les cismecs évidemment donc décréter que c'est nuisible, c'est rentré dans le jeu de cette... [Lire la suite]
12 août 2015

Je n'ai pas besoin de ta validation: tes compliments , tu peux te les garder

Et vous avez raison d'avoir peur les cismecs , quand les femmes et en général les personnes non cismecs prendront conscience de cette peur et accepteront de ne plus trouver ça normal , vous ne nous dominerez plus ni sur le plan physique, ni sur le plan intellectuel dans le domaine de la confiance en soi qui n'est pas censé venir de soi de par les stéréotypes genrés inculqués depuis l'enfance. Vous comprendrez enfin que votre avis, on s'en tamponne le coquillard et vos conseils, vous pouvez vous les garder. C'est seulement si on vous... [Lire la suite]
12 août 2015

Traduction de la vidéo:" Why We Need To Talk About White Feminism?" ou pourquoi nous devons parler du féminisme blanc

Même si je suis blanc-he, j'ai choisi quand même de traduire ce texte. Parce que des gens ne lisent pas l'anglais  et que je pensais utile de le traduire car résume pas mal les choses selon pas mal de personnes concernées l'ayant lu. Les commentaires comprenant du white tears, white splaining etc. ne seront pas validés   Vous avez peut être entendu le terme «féminisme blanc" utilisé récemment après l'échange Twitter entre Nicky Minaj et Taylor Swift ou quand des personnes critiquent la série d'HBO Girls Mais qu'est ce... [Lire la suite]
12 août 2015

L'inversion de responsabilité : quand prévenir le risque de maltraitances systémiques semble plus grave que le risque lui même

J'entends souvent quand des personnes témoignent de maltraitances médicales, psy, policières et judiciaires que dénoncer les problèmes qu'il peut y avoir dans ces diverses institutions peut être dissuasif et même la faire angoisser, surtout si la personne s'y sent obligé (surtout pour l'aspect judiciaire) ou quand on ne peux plus faire autrement avant que cela devient trop grave(surtout pour l'aspect médical). Cela incite certaines personnes à faire des #NotAll pour faire en sorte de montrer qu'il y en a des biens quand même et... [Lire la suite]
10 août 2015

L'enfer est pavé de bonnes intentions ou pourquoi la #TeamIntention me pose problème

Sur un certain forum, on nous promet de longue date un article expliquant pourquoi l'ensemble de la rédac est pour la #TeamIntention . Cependant, il tarde à arriver pour des raisons indépendantes à leur volonté semble-t-il.Au départ, je voulais réagir directement à l'article mais comme il n'est pas encore là à l'heure où je poste, je vais me contenter es pistes donner par les membres de cette fameuse rédac. Au début de mon militantisme , je n'aurai franchement pas vu d'inconvénients : après tout, je voyais beaucoup de personnes... [Lire la suite]
09 août 2015

Attention! L'abus de trigger warning nuit gravement à leur efficacité

  A la base , les trigger warning servent pour annoncer avant de prendre le risque d'être confronté-e à des éléments risquant de faire resurgir des événements traumatiques le plus souvent des violences dans le but que ces personnes puissent avoir un usage relativement safe d'internet et des réseaux sociaux. C'est évidemment une très bonne chose.Sauf que je vois de plus en plus un usage détourné de ces avertissements de déclencheurs, ce qui me pose problème. Pourquoi? Tout d'abord l'usage sous forme d'humour est extrêmement... [Lire la suite]
09 août 2015

Le double standard de la bisexualité selon le fait qu'on soit considéré comme femme ou homme

Je vais parler ici de la manière dont la bisexualité est perçue dans notre société binaire et notamment le double standard selon le genre assigné à la naissance.En effet, là où la bisexualité féminine semble valoriser par les hommes cis hétéros (mais seulement pour leur propre plaisir, il ne faut pas trop en demander), la bisexualité masculine semble carrément ignorée au point même que des cismecs ayant eu des expériences homosexuelles notamment dans le cadre des bizutages, des fraternités étudiantes aux Etats Unis préfèrent se dire... [Lire la suite]