05 septembre 2016

Slut shaming et prude shaming sont les 2 faces d'une même pièce

Je ne vais pas faire durer le suspense plus longtemps slut shaming comme prude shaming font partie de la culture du viol.Et je trouve dommage que dans pas mal de discussions féministes assez généralistes, on ne parle que d'une de ces faces et pas de l'autre Certes, la culture du viol ne s'exerce pas de la même manière mais les deux restent intrinsèquement liés .Il s'agit en effet d'une énième injonction contradictoire du patriarcat qui dans les deux cas font fi de la volonté et du consentement des personnes oppressées par le... [Lire la suite]
10 août 2015

De l'instrumentalisation raciste et fasciste de la lutte contre le viol

Les voies de facebook sont impénétrables: en effet,j'ai eu comme suggestion en dessous d'un article sur le viol un lien de lagauchematuer ;site connu pour être bien à droite.  C'est sans trop de surprise que je vois du beau nationalisme gerbant me rappelant d'ailleurs les affiches de guerre servant à déshumaniser l'ennemi tout en faisant peser le risque que leurs proches femmes soient victimes de violences sexuelles et les pousser ainsi au combat pour défendre leur propriété (ben, oui , pour eux, le corps des femmes appartient... [Lire la suite]
07 août 2015

Oui ,les hommes cis sont des agresseurs potentiels

Ce qui me semble une évidence aujourd’hui ne l’a pas toujours été. Ou du moins j’avais peur de son instrumentalisation à des fins essentialistes ou d’excuses pour les violeurs : chose qu’évidemment, je ne souhaite le moins du monde. Mais comme partout, je trouve souvent des détracteurs à cette thèse et donc je vais revenir sur les différents arguments évoqués contre. On me dit souvent que c’est du même genre que l’argument essentialiste pas mal entendu : « c’est un homme il a des pulsions, c’est normal, c’est la faute de la... [Lire la suite]
Posté par lamia6 à 12:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
23 juillet 2015

Victime un jour, victime toujours?

Ce que je pense de la polémique : Lou Doillon a bashé le féminisme de Beyoncé, Kim Kardashian et Nicki Minaj. C'est du slut shaming ,c'est classiste et raciste (et pas besoin d'être fan de ces personnes pour condamner). Mais ce n'est pas de ça dont je voulais parler, je voudrais juste parler d'une réaction que j'ai vu sur ce site . Pourquoi toujours avoir le besoin de tout expliquer surtout sur le prisme:"ce sont des victimes car elles ont été victimes" (d'où mon titre)?Oui, évidemment les violences peu importe leur nature sauf en... [Lire la suite]